Sur la piste du Big Foot – Guy le Querrec

Exposition dans le cadre de Photo Saint-Germain du 6 au 21 novembre 2020.

« va ton chemin mon enfant, va ton chemin, et tu deviendras une nation »

C’est le chant des survivants du massacre de Wounded Knee. C’est le voyage des descendants cavaliers des tribus sioux un siècle plus tard.  C’est aussi l’hommage photograpique du grand photographe de l’agence Magnum GUY LE QUERREC au peuple Sioux. Wounded Knee a été le lieu du dernier massacre d’indiens dans les montagnes du Dakota le 29 décembre 1890 par l’armée américaine. Big foot (nom donné par l’armée américaine) était le chef de cette marche forcée de femmes et d’enfants conduits par des braves.Partis de Little Eagle au nord pour se terminer tragiquement à Wounded Knee où pendant cinq jours après la tuerie a trôné le cadavre gelé de BIG FOOT. Totem-signal de la  résistance au milieu de plus des corps de 350 indiens massacrés à la mitrailleuse contre 25 soldats US tués par leur propre troupe) Big Foot est devenu une icône pour les descendants de tous les indiens américains.

Ce parcours photographique c’est aussi un livre préfacé par le grand écrivain américain Jim Harrison.( livre publié en 2000 aux éditions Textuel.) Laissons parler Jim Harrison «  je trouve particulièrement ironique que ce soit un Français qui ait pris les plus belles et les plus authentiques photographies des indiens d’Amérique que j’ai jamais vues.Guy Le Querrec a l’œil splendide mais impitoyable d’un tragédien…”

Jean-Louis Vibert-Guigue