Eiger extrême : compétition et drame en face nord – Leni Gillman et Peter Gillman

22,50

Catégorie :

Description

L’Eiger et les récits de ses premières ascensions font partie du patrimoine de l’alpinisme. La face nord de l’Eiger, longtemps considérée comme la paroi la plus dangereuse des Alpes, a coûté la vie à de nombreux alpinistes. De multiples récits ont été publiés pour raconter ces dramatiques épopées, mais jamais l’histoire de la Directissime n’avait été contée. Le récit Eiger extrême permet de découvrir par le détail ce qu’il s’est vraiment passé durant l’ouverture de cet itinéraire.

Février 1966. Deux équipes arrivent au pied de la face nord de l’Eiger. Leur objectif est ambitieux : ouvrir une voie directe dans cette paroi considérée comme la plus redoutable des Alpes. D’un côté une cordée américano-britannique menée par John Harlin, personnage aussi charismatique que controversé, de l’autre huit Allemands moins médiatiques.

Pendant cinq semaines, les deux équipes rivaliseront pour vaincre cette paroi menaçante, qui va devenir la scène d’un drame. Une aventure riche en suspense et en émotion, où se mêlent volonté et fatalité, triomphe et tragédie. Le jeune journaliste britannique Peter Gillman suivait alors cette folle équipée.

Presque 50 ans plus tard, Gillman se souvient des événements dramatiques sur la face nord de l’Eiger et évalue leurs effets sur ceux qui y ont participé. Un homme est mort et d’autres ont été blessés de façon permanente par des gelures. Pour Chris Bonington, cette voie à été une étape marquante de sa carrière, qui a contribué à asseoir sa réputation de premier alpiniste britannique. Ce fut une ascension épique aux conséquences profondes, évoquant un âge d’or de l’aventure et de l’alpinisme.

Eiger Extrême, co-écrit avec sa femme Leni, retrace avec brio ces événements palpitants, qui captivèrent l’attention du monde entier et qui s’inscrivent désormais dans la grande histoire de l’alpinisme.

Catherine Destivelle, directrice des éditions du Mont-Blanc
« Un récit poignant, unique, qui relate avec une vibrante intensité l’épopée d’une grande première des années 1960 : la bataille menée par deux équipes rivales pour tracer une directissime en face nord de l’Eiger. Ce récit, écrit quelques décennies plus tard, nous livrent l’un des plus grands classiques de l’histoire et de la littérature alpine.. »

Leni et Peter Gillman

400 pages

Ouvrage publié avec le soutien de la région Auvergne-Rhône-Alpes

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Eiger extrême : compétition et drame en face nord – Leni Gillman et Peter Gillman”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *